Accueil > Définitions > Oreillette
Mots médicaux voisins
Nom féminin
Oreillette
Nom masculin pluriel
Nom masculin
Quelques définitions
Nom féminin
Expression au masculin
Nom féminin pluriel
Nom féminin
Nom féminin

Définition de "Oreillette" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioOreillette nom fém.
Écouter la piste audioAtrium nom masc.
Écouter la piste audioAtrial adj.
Écouter la piste audioInter-atrial adj.

Les oreillettes cardiaques sont appelées, dans la nouvelle nomenclature anatomique, atria, pluriel du mot latin atrium. Il y a une oreillette droite et une gauche, donc un atrium droit et un gauche.

Les oreillettes, que nous appellerons désormais atria, sont des cavités cardiaques qui reçoivent le sang des veines caves et pulmonaires pour l’amener aux ventricules. Les atria sont séparés par le septum inter-atrial, fermé à l’état normal.

L’atrium droit reçoit le sang des veines caves supérieure et inférieure, ainsi que celui de la veine coronaire principale (sinus coronaire). Il est séparé du ventricule droit par la valve tricuspide. C’est à la partie haute de l’atrium droit que se trouve le nœud sinusal, structure microscopique à l’origine du courant électrique qui assure la contraction cardiaque selon un rythme dit sinusal. En cas de dysfonctionnement de ce nœud sinusal, le rythme cardiaque se modifie : c’est la fibrillation auriculaire, que l’on devrait appeler fibrillation atriale si les habitudes de langage n’avaient pas la vie aussi dure ; on décrit aussi un autre trouble du rythme, le flutter auriculaire

L’atrium gauche reçoit le sang des quatre veines pulmonaires. Il est séparé du ventricule gauche par la valve mitrale.

Chaque atrium possède un appendice dont le rôle n’est pas connu, l’auricule. L’auricule gauche est le siège électif de thromboses rencontrées dans certaines cardiopathies emboligènes.

Parmi les maladies des atria, l’une est particulière, le myxome de l’oreillette, variété de tumeur bénigne cardiaque.