Mots médicaux voisins
Nom féminin
Oreille
Nom féminin
Nom masculin pluriel
Quelques définitions
Nom masculin
Nom féminin
Nom masculin
Symbole
Nom masculin

Définition de "Oreille" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioOreille nom fém.
Écouter la piste audioOtologie nom fém.
Écouter la piste audioOtoscope nom masc.
Écouter la piste audioOtite nom fém.
Écouter la piste audioOtorrhée nom fém.
Écouter la piste audioOtoplastie nom fém.

L’oreille  est un organe mixte: elle est à la fois l’organe du sens de l’ouïe, et de celui de l’équilibre. Nous en possédons deux, une de chaque côté de la tête. Ce qui est en rapport avec l'oreille est auriculaire.

L’oreille est divisée en trois compartiments : les oreilles externe, moyenne et interne.

L’oreille externe est formée de deux parties : le pavillon auriculaire, ou auricule, et le conduit auditif externe. Le pavillon est la partie visible de l’oreille. Il est essentiellement cartilagineux, recouvert de peau, sans tissu adipeux sous-cutané. Sa forme est complexe, et comporte huit parties distinctes : la conque, l’hélix et l’anti-hélix, le tragus et l’antitragus, le lobule (dépourvu de cartilage, c’est lui que l’on perce pour accrocher des pendentifs), la fosse triangulaire et le scapha.

Le conduit auditif externe amène au tympan. Son revêtement cutané contient des glandes sudoripares apocrines, les glandes cérumineuses, qui fabriquent le cérumen. Quand ce produit ne s’évacue pas complètement, il forme des bouchons de cérumen (et non pas de « cire humaine »).

L’oreille moyenne est constituée du tympan et de la chaîne des osselets, qui portent des noms évoquant leur forme : le marteau, l’enclume et l’étrier, le plus petit os de notre organisme. Les vibrations acoustiques de l’air dans le conduit auditif font vibrer le tympan, comme vibre la membrane d’un haut-parleur. La chaîne des osselets transmet ces vibrations à l’oreille interne.

La trompe d’Eustache sert à équilibrer les pressions de part et d’autre du tympan. Elle relie l’oreille moyenne aux fosses nasales pour éviter une hyperpression qui pourrait crever le tympan. Chacun sait qu’en avion, il suffit de souffler en se bouchant le nez pour équilibrer les pressions de part et d’autre du tympan quand on a la sensation d’oreille bouchée.

L’oreille interne est un organe complexe, qui contient l’organe de l’ouïe, la cochlée, et celui de l’équilibre, le vestibule et les trois canaux semi-circulaires. La cochlée est tapissée de cellules ciliées constituant l’organe de Corti. Le nerf auditif transforme en signaux électriques les mouvements des cils des cellules ciliées. Les trois canaux semi-circulaires sont disposés dans les trois plans de l’espace, ce qui permet de connaître à tout moment la position angulaire de la tête.

La discipline qui traite des affections de l’oreille est l’otologie, branche de l’oto-rhino-laryngologie. L’outil de base de l’otologie est l’otoscope. Les affections les plus fréquentes sont les otites, responsable d’une otorrhée (écoulement par l’oreille), les troubles de l’audition,  de plus en plus fréquent avec l’âge, les acouphènes,  les vertiges…

Les oreilles décollées peuvent être recollées par une intervention de chirurgie plastique, l’otoplastie.

Une personne capable de reconnaître la hauteur d’une note de musique sans référence à d’autres notes, notamment le « la » du diapason, a la chance d’être dotée de l’oreille absolue.