Mots médicaux voisins
Expression au masculin
Normal
Adjectif
Nom féminin
Dans l'encyclopédie
Tout ce qui rentre dans la norme est qualifié de normal.
Quelques définitions
Nom féminin
Nom masculin
Adjectif
Nom masculin pluriel

Définition de "Normal" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioNormal adj.
Écouter la piste audioNorme nom fém.
Écouter la piste audioNormalité nom fém.
Écouter la piste audioNormatif adj.

L’adjectif normal possède un grand nombre de sens selon le domaine considéré : en chimie, on parle de « solution normale » ; en statistiques de « loi normale », représentée par la courbe de Gauss (dont la surface englobe 90% des valeurs considérées comme normales).

Dans le domaine strictement médical, normal est l’équivalent de sain (dans le sens d’être en bonne santé), de physiologique, et anormal est celui de pathologique, de malade.

Le plus célèbre livre d’épistémologie en langue française est l’ouvrage de Georges Canguilhem, Le normal et le pathologique.

Être normal, c’est être dans la norme, ou la normalité, ce qui se traduit en général par la notion de moyenne : ce que l’on appelle une taille normale est en fait une taille dans la moyenne, celle-ci ayant évolué au fil des ans (les individus sont en moyenne plus grands maintenant qu’il y a cent ans). De même, il n’y a pas non plus de poids normal, mais un poids idéal, qui correspond à la chance d’avoir la meilleure santé possible  quand on a un poids situé dans cette zone (IMC entre 25 et 30).

Il est plus facile de définir la normalité dans un domaine où l’on dispose de mesures chiffrées, comme la biologie (valeurs normales d’une constante, comme la glycémie), que dans le domaine de la psychologie, où le normal peut être défini selon différentes approches (statistique, culturelle, individuelle, adaptabilité à l’environnement, etc.). Un simple exemple : si l’on dit de quelqu’un qui a habituellement un comportement violent, donc hors norme, qu’il est « dans son état normal », cela ne veut pas dire qu’il est dans la normalité comportementale, mais qu’il est violent comme d’habitude, c’est-à-dire en dehors de la norme.

Tout ce qui, comme la grammaire, édicte des normes, des principes, des règles est qualifié de normatif.