Accueil > Définitions > Infirmier
Mots médicaux voisins
Nom féminin
Infirmier
Nom féminin
Nom féminin
Quelques définitions
Nom féminin
Nom féminin
Nom masculin
Nom féminin

Définition de "Infirmier" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioInfirmier nom fém. plur.
Écouter la piste audioInfirmier adj.
Écouter la piste audioInfirme adj.
Écouter la piste audioInfirmité nom fém.
Écouter la piste audioInfirmerie nom fém.

Un infirmier, au sens littéral du terme, est une personne censée s’occuper des « infirmes ». Mais le terme d’infirme, qui désigne une personne souffrant d’infirmité, autrement dit qui ne jouit pas de toutes ses capacités physiques, n’est plus guère employé. Dans le langage médical actuel, on l’a remplacé par invalide ou handicapé. Il persiste toutefois une exception, l’infirmité motrice cérébrale, qui s’appelle actuellement paralysie cérébrale. C’est une séquelle d’une atteinte cérébrale précoce.

En réalité, un infirmier, qui est d’ailleurs le plus souvent une infirmière, car la profession est très féminisée, est un membre de la profession infirmière dont la fonction est de délivrer des soins infirmiers, sur prescription médicale, ou en application du rôle propre dévolu à cette profession.

Exercer la profession infirmière nécessite d’avoir obtenu, à la fin d’études en « Institut de formation en soins infirmiers » (IFSI), le diplôme d’infirmier diplômé d’état, ou IDE. Ce diplôme permet d’exercer toutes les spécialités infirmières, notamment en hôpital psychiatrique (infirmier psychiatrique). Cependant, il existe, du moins en France, trois spécialisations infirmières, obtenues à la suite d’une formation complémentaire spécifique: infirmier anesthésique (IADE), infirmier de bloc opératoire (IBODE) et infirmier puériculteur.

Les infirmiers exercent soit dans le secteur libéral (le plus souvent au domicile du patient : « infirmière à domicile »), soit comme salariés, notamment dans les hôpitaux, mais aussi dans d’autres structures comme les établissements scolaires (infirmier scolaire), ou des institutions caritatives comme la Croix Rouge.

Il existait depuis 2006 un conseil de l’Ordre des Infirmiers, destiné à  réglementer la profession infirmière. Il a été supprimé en avril 2015 par un vote de l’Assemblée Nationale.

Une infirmerie est en principe le lieu, fixe ou mobile (infirmerie de campagne des armées), où sont réalisés des soins infirmiers. Mais, en pratique, en établissement de santé les soins sont réalisés au lit du patient, et à son domicile ou au cabinet infirmier en exercice libéral. Dans ces conditions, l’infirmerie désigne actuellement la pièce où se réunit le personnel soignant, et où l’on range les médicaments et les dossiers infirmiers, à l’abri des regards indiscrets.

Quelques rares cliniques privées portent l’appellation « Infirmerie protestante », notamment en région lyonnaise.