Accueil > Définitions > Assurance maladie
Mots médicaux voisins
Nom masculin
Assurance maladie
Nom féminin
Nom féminin
Quelques définitions
Expression au masculin
Nom composé masculin
Nom féminin
Nom masculin
Nom féminin

Définition de "Assurance maladie" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioAssurance maladie exp. fém.
Écouter la piste audioAssuré social exp. masc.

L’Assurance maladie est une des quatre branches de la Sécurité sociale française, la « branche Maladie ». Elle gère en particulier le remboursement aux assurés sociaux des prestations sociales dans les domaines de la maladie et de la maternité.

Les autres branches de la Sécurité sociale sont les accidents du travail et les maladies professionnelles, la vieillesse et le veuvage, l’invalidité et le décès.

Attention, le vocabulaire change d’une branche à l’autre : on parle d’ « assuré social » dans la branche Maladie, d’ « allocataire » dans la branche Famille (les allocations familiales), de « pensionné » dans la branche Vieillesse. Quant à l’URSSAF (Union de recouvrement de la sécurité sociale et des allocations familiales), elle ne connaît que des « cotisants », ce qui est normal pour un organisme dont la fonction est de recouvrer des cotisations.

Il existe trois grands régimes d’assurance maladie : le régime général, qui gère quatre personnes sur cinq en France, le régime social des indépendants (RSI) pour les artisans, les commerçants et les professions libérales, et le régime agricole, géré par la Mutualité sociale agricole (MSA), ainsi qu’un certain nombre de régimes spéciaux (régime minier, SNCF…).

L’Assurance maladie est organisée de façon pyramidale avec trois échelons qui  sont autant de « caisses » : caisse départementale (CPAM pour Caisse primaire d’Assurance maladie), régionale (CRAM) et nationale (CNAM).

Bien que la branche Maladie soit appelée  Assurance maladie, il ne s’agit pas d’une assurance au sens usuel du terme, dans la mesure où l’on cotise à une assurance non pas en fonction de ses moyens mais du risque encouru. Pour la « Sécu », chacun cotise selon ses moyens et utilise (ou pas) selon ses besoins de santé. De plus, cotiser à l’Assurance maladie est obligatoire, comme pour l’assurance automobile, alors que la plupart des assurances sont facultatives.