Accueil > Définitions > Asssitant
Mots médicaux voisins
Nom féminin
Asssitant
Expression au féminin
Nom féminin
Quelques définitions
Nom féminin
Expression au féminin
Nom féminin
Nom féminin

Définition de "Asssitant" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioAsssitant nom masc.
Écouter la piste audioAssister ver.
Écouter la piste audioAssistanat nom masc.

Le mot « assistant » est très utilisé en français, et désigne toutes sortes de fonctions qui consistent, théoriquement, à assister un professionnel dans l’exercice de sa fonction. Il désigne également du matériel, comme un assistant personnel qui n’est autre qu’un ordinateur de poche, très utilisé par les médecins.

Dans le domaine sanitaire, on dénombre plusieurs catégories d’assistants.

A l’hôpital exercent des assistants des hôpitaux, avec le statut de praticien contractuel qui est souvent celui des médecins étrangers. Depuis que la médecine générale est devenue une spécialité, la distinction entre « assistant spécialiste » et « assistant généraliste » a disparu.

La fonction d’assistant hospitalier s’applique également aux pharmaciens.

Dans les hôpitaux universitaires (CHU), on trouve également des assistants hospitalo-universitaires, qui ont également une fonction universitaire. Enfin, le titre exact des chefs de clinique est : chef de clinique des universités (fonction d’enseignement et de recherche) – assistant des hôpitaux (fonction de soin).

La période pendant laquelle un médecin (ou un pharmacien) est assistant s’appelle l’assistanat, comme l’internat pour l’interne et le clinicat pour le chef de clinique.

Les hôpitaux ne pourraient pas fonctionner sans assistantes sociales, qui font le lien entre l’hôpital et la ville.

L’assistante maternelle est le nom un peu pompeux que l’on donne aux femmes qui exercent le beau métier de « nounou ».

Enfin, un chirurgien-dentiste ne pourrait pas travailler sans son assistante dentaire.

On aura noté, chemin faisant, que le mot assistant est souvent utilisé au féminin, car les trois dernières fonctions citées sont occupées quasi exclusivement par des femmes.

Un mot sur ceux que l’on appelle communément des « assistés », avec une forte nuance de mépris. Il s’agit, dans l’esprit de ceux qui emploient cette expression, de disqualifier certains bénéficiaires de prestations sociales qu’ils estiment  injustifiées.: c’est ce qu’ils appellent l’assistanat.