Accueil > Définitions > Syndrome
Mots médicaux voisins
Nom masculin
Syndrome
Nom féminin
Nom masculin
Dans l'encyclopédie
Un syndrome est un ensemble répertorié de symptômes dont l’association est évocatrice d’un diagnostic précis.
Le syndrome métabolique est une association de signes cliniques et biologiques qui témoigne d’un risque accru de diabète et d’affections cardio-vasculaires.
Quelques définitions
Nom masculin pluriel
Nom féminin
Nom masculin
Adjectif
Adjectif

Définition de "Syndrome" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioSyndrome nom masc.

Un syndrome est une association cohérente et caractéristique de symptômes qui oriente vers un diagnostic précis.

Ainsi les nausées et les vomissements sont des symptômes ; mais leur association au décours d’une anesthésie générale définit le « syndrome des nausées et vomissements post opératoires ». Le ronflement est un symptôme ; quand il s’accompagne de pauses respiratoires nocturnes et de somnolence diurne, on est très probablement en présence d’un « syndrome de l’apnée du sommeil » (SAS).

Un syndrome grippal est un ensemble de symptômes qui comprend toujours un état fébrile,  qui ne sont pas nécessairement liés à la grippe, car ce syndrome peut s’observer dans d’autres viroses.

On le constate, il faut toujours rechercher si les symptômes que présente le patient n’entrent pas dans le cadre d’un « syndrome », ce qui permet d’affiner la démarche diagnostique.

On utilise parfois le terme « syndrome » comme un quasi équivalent de « maladie ». Ainsi les « syndromes myéloprolifératifs » sont un cadre nosologique dans lequel on range certaines hémopathies malignes.

Le physique tellement particulier du Président Abraham Lincoln était dû au fait qu’il était atteint du « syndrome de Marfan » ou de la « maladie de Marfan », au choix. La distinction entre les deux expressions est parfois subtile, et l’on parlera de « maladie de Machin » quand on ne connaît pas la cause du syndrome, et de « syndrome de Bidule » quand il n’est qu’un élément d’une maladie plus générale, qui en est donc sa cause : le syndrome de Goujerot-Sjögren est soit une maladie de système par lui-même,  soit un ensemble symptomatique (un syndrome) qui peut se rencontrer dans différentes maladies.

On aura noté en passant que « symptôme » s’écrit avec un accent circonflexe sur le « o », contrairement à « syndrome ».