Mots médicaux voisins
Nom féminin
Polype
Nom féminin
Nom masculin
Dans l'encyclopédie
Un polype est une tumeur bénigne développée dans un organe creux, comme le colon.
Quelques définitions
Adjectif
Nom masculin
Expression latine
Nom féminin
Nom féminin

Définition de "Polype" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioPolype nom masc.
Écouter la piste audioPolypectomie nom fém.
Écouter la piste audioPolypose nom fém.
Écouter la piste audioPolypeux adj.
Écouter la piste audioPolypoïde adj.

Le mot « polype » correspond à une description morphologique et non pas anatomo-pathologique : il s’agit d’une excroissance se développant sur une muqueuse, visible à l’œil nu, sans microscope. D’un point de vue morphologique, on distingue des polypes « sessiles », à large base d’implantation, et des polypes « pédiculés », qui possèdent un pied. Sur le plan anatomo-pathologique, les polypes sont en règle générale des adénomes, c’est-à-dire des tumeurs bénignes des muqueuses glandulaires, mais qui peuvent faire l’objet d’une dégénérescence cancéreuse ; l’adénome devient alors un adénocarcinome, car le polype a dégénéré.

Les polypes se développent préférentiellement aux dépends de la muqueuse colique ou rectale. Ces polypes, très fréquents, font le lit du cancer colorectal et doivent donc faire l’objet d’un dépistage de masse : l’ablation des polypes au fur et à mesure de leur apparition permet d’éviter leur transformation en cancer colorectal (dépistage à visée prophylactique). L’ablation d’un polype, qui se fait par voie endoscopique (coloscopie) si la taille de la lésion le permet, est une polypectomie.

Les autres localisations sont les suivantes : l’utérus, avec des polypes endométriaux (qui sont en règle générale des fibromes sous-muqueux) et des polypes cervicaux ; la région du nez et des sinus paranasaux avec les polypes naso-sinusiens, qui accompagnent souvent la rhinite allergique ; la vessie, avec des polypes qui sont des tumeurs urothéliales, bénignes, malignes ou intermédiaires.

En ce qui concerne le nombre de polypes présents, notamment au niveau intestinal, la plupart du temps ils sont peu nombreux, voire uniques (polype solitaire) ; mais ils peuvent être très nombreux, voire innombrables : il s’agit alors d’une polypose.

Les polyposes intestinales sont soit héréditaires (polyposes familiales dont il existe plusieurs variétés, la plupart affublées d’un nom propre comme le syndrome de Peutz-Jeghers), soit non héréditaires (comme le syndrome de Cronkhite-Canada).

Il existe également des polyposes naso-sinusiennes.

Le substantif « polype » donne deux adjectifs dérivés : polypeux, qui se rapporte au polype (tumeur polypeuse), et polypoïde, qui a l’allure d’un polype (lésion polypoïde).