Mots médicaux voisins
Nom féminin
Colique
Nom féminin
Nom masculin
Quelques définitions
Nom féminin
Nom masculin
Nom féminin pluriel
Adjectif
Adjectif

Définition de "Colique" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioColique nom fém.

La colique n’est pas une maladie, mais un symptôme. Il s’agit d’une douleur très intense, de type spasmodique, d’apparition brutale, correspondant à la brusque mise en tension  d’un organe creux : l’uretère dans la colique néphrétique, la vésicule dans la colique hépatique, le colon dans la colique intestinale et la colique du nouveau-né. On décrit également dans « coliques de plomb » dans le saturnisme (intoxication chronique au plomb).

La douleur de la colique néphrétique peut être tellement intense qu’on l’appelle parfois, par allitération, « colique frénétique », tant le patient a du mal à trouver une position antalgique. Pour la colique hépatique, que le grand public appelle souvent « crise de foie », il est amusant de noter que tant l’appellation savante que sa version populaire incriminent le foie, totalement innocent dans cette affaire.

Quant à la colique du nourrisson, elle est une source fréquente de pleurs chez le nourrisson, et d’inquiétude chez ses parents ; elle traduit un inconfort digestif et disparaît spontanément vers quatre mois.

Le mot colique est parfois employé à tort par le grand public pour désigner la diarrhée, surtout si elle est douloureuse.

L’adjectif colique se rapporte au côlon : ischémie colique, dilatation colique, etc.