Accueil > Définitions > Mydriase
Mots médicaux voisins
Nom féminin
Mydriase
Nom masculin
Nom masculin
Quelques définitions
Nom féminin
Nom féminin
Abréviation
Nom féminin

Définition de "Mydriase" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioMydriase nom fém.
Écouter la piste audioMydriatique adj.
Écouter la piste audioAnisocorie nom fém.

La mydriase (dont le contraire est le myosis) est une dilatation de la pupille. C’est un réflexe normal, d’origine orthosympathique qui est mis en jeu quand la luminosité diminue.

La mydriase physiologique est bilatérale et réactive (elle régresse en éclairant les yeux). La mydriase bilatérale aréactive (patient « pleins phares ») est en revanche un signe inquiétant de souffrance cérébrale.

On peut provoquer une mydriase temporaire (uni ou bilatérale) en instillant dans l’œil un collyre mydriatique (utilisant un produit d’action  comparable à l’atropine) dans le but d’examiner le fond d’œil. C’est, en particulier, indispensable pour voir la rétine.

Une mydriase unilatérale donne une anisocorie (les deux pupilles n’ont pas la même taille, l’une étant normale, l’autre en mydriase ou en myosis).

Signalons le cas du chanteur David Bowie, dont la pupille gauche est en mydriase permanente du fait d’un coup de poing reçu dans sa jeunesse. C’est ce qui explique que son œil droit ait sa couleur naturelle, bleue, et que le gauche soit noir. Il n’a donc pas, comme on le dit souvent, les yeux vairon.