Accueil > Définitions > Hémorroïde
Mots médicaux voisins
Nom féminin
Hémorroïde
Nom féminin
Nom féminin
Dans l'encyclopédie
Le mot hémorroïde désigne à la fois l’organe sain, et l’affection qui le touche.
Quelques définitions
Nom féminin
Nom masculin
Expression au féminin
Nom féminin
Mot latin

Définition de "Hémorroïde" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioHémorroïde nom fém.
Écouter la piste audioHémorroïdaire adj.
Écouter la piste audioHémorroïdectomie nom fém.
Écouter la piste audioHémorroïdopexie nom fém.
Écouter la piste audioHémorroïdal adj.

Les hémorroïdes  sont de petits organes normaux situés dans le canal anal, à la toute fin du tube digestif. Elles sont constituées de trois pelotons vasculaires (les plexus hémorroïdaires) qui, contrairement à ce que l’on pense habituellement, ne sont pas des veines : les hémorroïdes ne sont pas des varices anales.

A l’état normal, les hémorroïdes sont asymptomatiques, et nous ne sommes pas conscients de leur présence. Quand elles s’affaissent, elles créent un certain nombre de problèmes désagréables comme des rectorragies (saignements), un prolapsus (extériorisation) ou encore une thrombose (caillot). Ce qui est particulier, c’est que ces différents symptômes sont intitulés « hémorroïdes », cas assez rare d’un vocable qui désigne à la fois un organe sain et les troubles qui peuvent l’affecter.

Le médecin qui soigne les hémorroïdes est un proctologue, gastro-entérologue spécialisé dans les maladies de l’anus et du rectum.

Le traitement fait appel à des médicaments, à des techniques ambulatoires dites « proctologiques » (ligature élastique ou cryothérapie), ou encore à la chirurgie (hémorroïdectomie ou hémorroïdopexie).

La maladie hémorroïdaire est habituellement la seule affection proctologique dont les patients ont entendu parler, et pourtant il en existe bien d’autres, tout aussi pénibles (abcès, fissure, fistule…).

Le mot hémorroïde s’emploie habituellement au pluriel, mais il existe aussi au singulier.

Les artères hémorroïdales  assurent la vascularisation de la région ano-rectale. Elles sont au nombre de trois: l'artère hémorroïdale supérieure (branche de l'artère mésentérique inférieure), l'hémorroïdale moyenne (branche de l'artère hypogastrique) et l'hémorroïdale inférieure (branche de l'artère pudendale interne).

Les veines hémorroïdales suivent le trajet des artères homonymes.