Mots médicaux voisins
Nom masculin
Fibre
Nom féminin
Nom féminin
Dans l'encyclopédie
Les fibres sont omniprésentes dans notre corps, notre alimentation, et dans la façon dont nous sommes soignés.
La fibrose est due au remplacement pathologique de certains tissus sains par des fibres conjonctives.
Une fibroscopie est une endoscopie réalisée à l’aide d’un endoscope souple, grâce à des fibres optiques.
Quelques définitions
Nom féminin
Nom féminin
Nom féminin
Nom féminin
Nom féminin

Définition de "Fibre" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioFibre nom fém.
Écouter la piste audioFibrose nom fém.
Écouter la piste audioFibreux adj.
Écouter la piste audioFibroblaste nom masc.
Écouter la piste audioFibrocyte nom masc.
Écouter la piste audioFibroscopie nom fém.

Il existe au moins trois significations médicales du mot fibre.

Le tissu conjonctif, qui représente les deux tiers de notre organisme, est constitué  de trois types d’éléments : des cellules (dont des fibroblastes et des fibrocytes), des substances fondamentales et des fibres : les fibres de collagène, de réticuline et les fibres élastiques.

Le muscle est constitué en majorité de fibres musculaires (les myocytes), lisses ou striées ; le système nerveux est organisé en nerfs, assemblages de fibres nerveuses (les axones) qui conduisent l’influx nerveux.

A la suite d’une inflammation ou d’un traumatisme, certains tissus se voient envahis par des fibres, et prennent un aspect fibreux. Ce processus s’appelle fibrose (ou sclérose). On l’observe notamment au niveau des cicatrices.

Les fibres alimentaires sont les parties des végétaux qui ne sont pas transformées par la digestion. Certaines de ces fibres sont solubles dans l’eau, comme les pectines ou les mucilages, et d’autres insolubles comme la cellulose ou la lignine. Bien qu’elles n’aient pas de valeur énergétique, les fibres alimentaires jouent un rôle très important en nutrition, notamment pour réguler le transit intestinal. Les diététicien(ne)s sont ainsi amené(e)s à prescrire, selon les cas, des régimes riches en fibres ou pauvres en fibres.

Enfin la médecine fait une consommation de plus en plus grande de fibres optiques à travers l’endoscopie souple (par opposition à l’endoscopie rigide, utilisée notamment en cœlioscopie). Certaines disciplines comme la gastro-entérologie ne peuvent absolument pas s’en passer. Lorsqu’un médecin utilise un endoscope souple (ce qui est le cas de loin le plus fréquent), il réalise une fibroscopie. Mais comme les premières fibroscopies étaient des gastroscopies, on a tendance à utiliser à tort le mot fibroscopie à la place de gastroscopie ; fibroscopie gastrique serait une formulation plus correcte. En effet, une coloscopie est également une fibroscopie.