Accueil > Définitions > Éthique
Mots médicaux voisins
Nom masculin
Éthique
Nom féminin
Nom féminin
Dans l'encyclopédie
L’éthique édicte les règles que doit respecter la Médecine quand elle met au point de nouvelles techniques de soins.
Quelques définitions
Nom féminin
Adjectif
Nom féminin
Nom féminin
Nom féminin

Définition de "Éthique" - Dictionnaire médical

Écouter la piste audioÉthique nom fém.
Écouter la piste audioÉthique adj.
Écouter la piste audioÉthique clinique exp. fém.

 

Dans le monde des idées, éthique et morale  ont à peu près la même signification. L’éthique est une notion fondamentale en médecine, assez proche de celle de déontologie, tout aussi importante. Dans le domaine médical, on parle de bioéthique, dont le champ d’action est essentiellement la recherche médicale. Si les manipulations génétiques, par exemple, n’étaient pas strictement encadrées, elles pourraient aboutir à des dérives très graves. Ces règles d’éthique sont élaborées, en France, par un Comité Consultatif National d’Ethique, créé en 1983. Mais ce comité n’est que consultatif, car c’est, in fine, le législateur qui fixe les règles. La loi Veil de 1974 a beau avoir légalisé l’interruption volontaire de grossesse, cela ne la rend pas pour autant éthique aux yeux de ceux qui assimilent l’IVG à un infanticide.

Quand l’éthique s’applique à un cas particulier, un « cas clinique », elle devient une « éthique clinique »

L’éthique n’est ni intemporelle ni universelle : la GPA (gestation pour autrui) est (du moins pour l’instant) interdite en France, autorisée dans d’autres pays comme les Etats-Unis.

Comme le dit si bien André Comte-Sponville dans son excellent Dictionnaire philosophique : « la bioéthique, toujours collective, ne saurait tenir lieu de conscience, toujours individuelle ».

Autre maxime, de Charles Pépin : « la morale impose, l’éthique propose ». Tout est dit !